Rechercher dans ce blog

Chargement...

Nombre total de pages vues

Follow by Email

vendredi 29 avril 2016

Ubuntu-mate & ubuntu 16.04 démarrage et essai avec live-cd


Ubuntu-mate & ubuntu 16.04: démarrage et essai avec live-cd:

Ubuntu-mate & ubuntu 16.04: démarrage et essai avec live-cd:

Bonjour! Il s'agit ici d'essayer ubuntu sans l'installer. Il est    

juste question pour les utilisateurs de windows de savoir ce que l'on
peut faire et ce que l'on est en droit d'attendre d'un système nouveau
pour eux ou simplement de satisfaire leur curiosité.

L'avantage d'ubuntu est que l'on peut essayer sans laisser de    

traces sur un système windows ou autre. Il suffit donc de télécharger et
de graver une image *.iso sur un dvd-rom. On peut donc télécharger soit
à partir des sites officiels d'ubuntu:
www.ubuntu.com/
pour ubuntu 16.04 LTS, soit à partir du site
www.ubuntu-mate.org/
pour la version dérivée ubuntu-mate 16.04 LTS. Graver ces images peut se
faire soit sous windows, soit sous linux.
Insérer ce dvd-rom dans la machine, attendre quelques secondes
et taper <enter>.
Par commodité, mieux vaut télécharger une ubuntu-mate 32 ou 64
qu'une ubuntu et son environnement unity, un peu plus difficile à
maîtriser, surtout pour les novices. En attendant l'arrêt complet du
live-cd, préparez-vous un expresso ou un thé et dégustez-le! Vous avez à
peu près 3 minutes devant vous...

Si vous utilisez une plage braille connectée en Usb sous     

windows, vous l'aurez certainement laissée allumée et peut-être que vous
aurez un message du style
"screen not in text mode" (sans les guillemets) mais pas de
tam-tam et pas de son. Pas très accueillant... Et, pourtant, quand vous
avez tapé <enter> le live-cd a commencé à tourner. En fait, vous étiez
sur l'item "Try ubuntu" (Essayer ubuntu) que l'on voit sur l'écran et qu'une personne
voyante aura pu vérifier.
Brailliste avec une plage ancienne connectée avec un adaptateur
série/usb? ça marche aussi. Voici quelques drivers identifiés par les 2
lettres correspondantes:

  • al Alva.
  • at Albatross.
  • bc Braillecomm.
  • bd Braudi.
  • bg B2G.
  • bl Brailite.
  • bm Baum.
    Peut-être que les vario-ultra sont maintenant pris en charge
    par brltty 5.3.1.
  • bn Braillenote et peut-être Apex.
  • cb Combibraille.
  • ce Cebra.
  • ec Ecobraille.
  • eu Eurobraille.
  • fs Freedomscientific.
  • hm Hims.
  • ht Handytech.
  • hw Humanware.
  • ir Iris.
  • ll Libraille.
  • np Ninepoint.
  • pm Papenmeier.
  • sk Seika.

Ce sont les drivers les plus courants mais on peut en trouver d'autres
dans brltty 5.3.1 (Cf./etc/brltty.conf).
La commande de base se fait en tant qu'administrateur (root) que
l'on tape soit en console atteinte par ctrl+alt+f1...f6 ou dans un
terminal graphique ouvert avec ctrl+alt+t mais avant d'atteindre le
graphique il vous faudra taper:
alt+f2 orca ou windows+alt+s, sachant que alt+f2 fonctionne à
tous coups.
En console, taper d'abord ubuntu-mate <enter> <enter> puisque
vous n'avez pas de mot de passe.
Taper ensuite:
sudo su <enter> (pour devenir administrateur).
taper enfin:
brltty -b xx (driver) -d ttyusb0 -t fr <enter> pour vous
connecter en braille français unifié. Si tout va bien, vous entendrez 2
bips montants et votre plage devrait afficher quelque chose en table
française.
Dans un terminal graphique, vous aurez à taper la même chose
qu'en console mais ces commandes seront vocalisées en anglais

Avant d'en finir avec le braille, dans la v5.3.1 de Brltty, les     

matériels Hedo sont pris en charge, tout comme dans Nvda.

Ceux pour qui le braille est inutile pourront bénéficier de la    

synthèse vocale même si elle est loin de valoir Eloquence ou autres sous
windows ou android. Seule, la synthèse Espeak est disponible sur le
live-cd. Et, pour couronner le tout, on ne peut même plus faire parler
Espeak en français pour nos essais avec cette version 16.04, que ce soit
une ubuntu classique ou une ubuntu-mate. Qui pis est, Orca ne reste pas
actif comme dans les versions antérieures. Pour éviter de relancer orca
par alt+f2, il faut se hâter d'aller dans "universal access" et de
cocher la case "screenreader" dans l'onglet "seing" (vision) de l'ubuntu
classique.
Dans ubuntu-mate, on atteint "universal access" par alt=f1 et la
flèche verticale ascendante puis flèche droite pour ouvrir le menu à 3
items: onboard, screenmagnifier, screenreader. L'ubuntu classique ne
comporte pas de screenmagnifier.

a) Ubuntu-mate:

Insérer le live-cd, attendre un peu puis <enter>
Laisser tourner jusqu'à arrêt complet (3 minutes environ).
Taper touche windows+alt+s (alt de gauche).
Le système dira: "screenreader on".
Taper alt+f1
puis flèche haute une fois pour se trouver sur
"Universal access". Là: flèche droite pour ouvrir le menu.
Descendre avec flèche bas jusqu'à entendre "screenreader". Faire <enter>
Le tam-tam: on ne l'entend plus.

b) Ubuntu -classique-:

Pour un débutant, c'est un peu plus vicieux.
Lorsque le live-cd d'ubuntu classique est complètement arrêté,
il y a un bug lors de l'appui sur touche windows+alt+s donc:
alt+f2 et taper "orca" (sans guillemets) et attendre le "screenreader
on".
Taper alt+F1 et descendre jusqu'à entendre "system". Taper
<enter> puis tabuler pour entendre "appearence". Flèche droite tenue
jusqu'à pouvoir entendre "universal access". Descendre jusqu'à entendre
"screenreader" et appuyer sur la touche espace pour cocher la case. Une
personne déficiente visuelle peut se débrouiller mais la synthèse doit
être réactivée plusieurs fois. Dans ce cas, il faut refaire alt+f2 orca
<enter>. Mieux vaut se faire aider par une personne voyante.

Raccourcis clavier d'Orca. Où les trouver?

Il existe 58 raccourcis énumérés dans l'onglet Bindings des préférences
d'orca atteints par insert+espace. Ils se présentent sous la forme d'une
liste déroulante avec les flèches verticales.
Vous pouvez également consulter toute l'aide d'Orca dans les
préférences d'Orca et en appuyant sur f1. Dommage car, sur le live-cd,
cette aide est en anglais -malheur aux vaincus). Elle sera en français
qu'après installation mais nous ne traiterons pas ce sujet ici.
Vous pouvez accéder aux raccourcis par application par un appui
sur la touche F2, toujours en anglais.
Enfin, si vous aimez la lecture robotisée des pages de manuel,
ouvrez un terminal par ctrl+alt+t et tapez
man orca <enter>
mais n'oubliez pas que vous êtes en clavier américain. Pas moyen, sur le
live-cd d'avoir le clavier français ou autre en terminal graphique; si
vous voulez absolument un clavier français, il vous faudra passer en
console puis en mode administrateur et taper
loqdkeys fr <enter> (clavier américain oblige).
Tout vous est expliqué en anglais également de même que les raccourcis
pour un clavier d'ordinateur portable. J'avoue mon ignorance sur ce
point pour deux raisons:
1. J'utilise actuellement un clavier Ibm 105 touches sur cette
machine.
2. Trop paresseux, j'ai fait l'impasse sur l'utilisation des
claviers portables. Si besoin est, je ferai peut-être l'effort de vous
faire une traduction de ces raccourcis clavier pour portable.

Les préférences d'Orca.

Je n'y ai que peu touché à part pour le réglage de la voix et du     

braille et aussi pour apprendre quelques raccourcis.
insert+espace vous amène dans les préférences et vous êtes sur
une série d'onglets: Général, Voix, Synthétiseur, Braille, Echo clavier
(rappel de touches), Key bindings (raccourcis clavier), prononciation,
attributs de texte.
L'onglet général commence par l'agencement du clavier: bureau, portable.
Présentation des infos-bulle, lire l'objet sous la souris, format de
l'heure, format de date: (vous pouvez changer ce format de date à l'aide
des flèches verticales), profil, chargement, enregistrement de profil,
profil au démarrage, (je n'ai pas touché à ces items de profil), aide,
appliquer, annuler, Valider. Passer d'onglet en onglet s'obtient avec
les flèches horizontales, se déplacer dans les différents items de
chaque onglet se fait avec la touche tab.
Onglet voix: par défaut; descendre vous donne: Majuscules,
Hyperlien, système. J'ai laissé par défaut. Système de synthèse
vocale: speech dispatcher (pas de choix possible). Synthétiseur: par défaut (cicero, Espeak, Generic, Dummy). Personne: J'ai choisi
Français/France après 27 flèches descendantes. Rythme, hauteur, volume,
réglages généraux... aide, appliquer, annuler, valider.

Onglet synthèse vocale: activée cochée, Verbosité: court;     

cellule: lire la ligne cochée. On peut modifier ce réglage à la volée
par insert+f11. Niveau de ponctuation, ne lire que le texte affiché
(décoché), lire les lignes vides (cochée), lire indentation et
justification, lire le raccourci des objets, lire la position fille,
lire les messages du tutoriel, barre de progression, frequence
"secondes), à régler, limiter à: application (toutes, fenêtres), aide,
appliquer, annuler, valider.

Onglet braille: Par défaut, la prise en charge du braille est       

cochée dans les deux versions d'ubuntu. Désactiver le symbole
fin de ligne est décoché. J'ai laissé décoché car dollar l séparé d'un
espace du curseur me paraît être un indicateur supplémentaire.
"noms de rôle abrégé (décoché). Si j'ai besoin de l'abrégé, je
préfère le faire à la volée. De même, j'ai laissé "activer l'abrégé"
"décoché".
"Tableau de contractions": La plupart des braillistes devrait
trouver leur bonheur parmi les 146 tables proposées à choisir avec les
flèches verticales.
"Verbosité": J'ai choisi court.
Indicateur de sélection, indicateur de liens, points 7 & 8
(comme sous windows), aide, appliquer, annuler, valider. Pour les
braillistes, mieux vaut aller travailler un peu dans le fichier
/etc/brltty.conf réductible à 3 lignes: driver, device, text.table.

Echo keys: (Rappel de touches). Dans le cadre d'essais, laissez     

les choses en l'état surtout si vous n'êtes pas très à l'aise avec le
clavier américain.
"Activer le rappel de touches": décoché chez moi puisque je suis
en clavier français et le braille pour contrôler.
"Activer le rappel par caractère, mot, phrase, tout décoché;
aide, appliquer, annuler, valider.

 Onglet Raccourcis clavier: Si vous essayez le système, vous      

n'avez rien à toucher. Vous pouvez vous contenter d'explorer les 57
raccourcis comme les 146 tables braille. De plus, par la touche F2, vous
pouvez lire la liste des raccourcis par application. Il s'agira dans un premier temps des raccourcis généraux. Lisez aussi l'aide d'Orca, en anglais par la touche F1.
Pour accéder à l'aide clavier, taper insert+h. Pour
sortir de l'aide clavier, taper échappe.
Enfin, il serait bien étonnant qu'une ubuntu francophone
n'apparaisse pas d'ici peu, disponible en téléchargement; les choses
vous seraient encore plus faciles. Si vous activez l'onglet "attributs
de texte", insert+f aura à peu près la même fonction que dans Jaws ou
Nvda. Et, si vous voulez passer à linux, les fiches de Daniel Poiraud
sur open/libreoffice vous seront d'une grande utilité. Bonne découverte.

Documentation et contact :

Michel Paillard

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez laisser votre commentaire !