Rechercher dans ce blog

Chargement...

Nombre total de pages vues

Follow by Email

mardi 30 novembre 2010

InfraRecorder version 0.51 + Tuto rapide pour InfraRecorder.

Coucou mes amis du blog de BlindHelp!
Voici un soft gratuit! il s'agit de:
InfraRecorder !
C'est quoi InfraRecorder ?
InfraRecorder est un logiciel libre et gratuit qui permet de graver des CD/DVD contenant

de la musique ou des données.
bénéficiant d'une interface claire et intuitive. Avec ce logiciel simple à prendre en main

vous pourrez
créer des CD audio
et graver tous vos documents sur CD ou DVD. Ce programme gère également l'overburning pour

les disques de grande capacité ainsi que la multi-session.
Dans ce tutoriel nous allons apprendre à utiliser InfraRecorder pour le type de gravure le

plus fréquament utilisé : la création de CD ou DVD de données.
Vos documents seront ainsi conservés dans leur format d'origine en vue d'une sauvegarde ou

d'une copie destinée à d'autres ordinateurs ou platines de salon.
Infra Recorder réunit de nombreuses fonctions faisant de lui une solution complète de

gravure :

Liste de 8 éléments
• Scanner les bus SCSI/IDE pour rechercher les graveurs présents et leurs caractéristiques
• Support CD et DVD
• Afficher les informations d’un disque
• Créer des projets de CD/DVD de données, audio, mixtes et les enregistrer sur des disques

ou créer des images disque
• Copier des disques à la volée
• Enregistrer une image disque (ISO)
• Effacer les disques reinscriptibles
• Finaliser des disques
Fin de la liste

En outre, l’interface est sobre et agréable, et l’intégration du "glisser-déposer" est la

bienvenue.

Infra Recorder vient combler un vide pour tous les utilisateurs de logiciels libres pour

Windows. Pour la première fois une alternative réelle libre pourla gravure de CD et de DVD.

Souhaitons longue vie à Infra Recorder.

InfraRecorder
InfraRecorder is a high quality CD/DVD burning solution for Microsoft Windows.
Une bonne nouvelle pour tous les amateurs de ce génial petit logiciel
gratuit de gravure de cd.dvd.
Je viens de voir sur gratilog par exemple qu'une version 0.51 était sortie.
Quelques petites améliorations de fonctionnement, mais surtout, l'aide est
maintenant traduite en français.
Lien directe:!
version 0.51 for Windows 2000/XP/Vista/7 (3.53 MiB).
http://freefr.dl.sourceforge.net/project/infrarecorder/InfraRecorder/0.51/ir051.exe
A titre d'information:
Note:
The InfraRecorder installation package does not include the plug-in needed to encode MP3-

files due to patent license restrictions. This does not affect
all countries. Visit
this page
http://sourceforge.net/projects/infrarecorder/files/MP3%20plug-in/0.42/
Puis la page de l'éditeur en anglais:
InfraRecorder » Downloads
http://infrarecorder.org/?page_id=5
Pour ma part je n'est pas tester...

Pour ce logiciel, ci-dessous, quelques éléments déjà publiés sur une des
listes pour DV.

***
Il y a en effet des CDs qui ne peuvent pas être copiés avec InfraRecorder.

D'abord, pour savoir si InfraRecorder va pouvoir copier ton CD ou non, tu
vas

dans le menu "Actions" puis "Information disque". Tu choisis ton graveur et
si

InfraRecorder te répond que ton disque a plusieurs sessions, c'est mort.
S'il

n'en a qu'une, la copie doit pouvoir se faire de la façon suivante:

(1) Tu copies ton disque dans un fichier image, (.iso). Pour ça, tu vas dans
le

menu "Actions" puis tu choisis "Copier Disque". Dans le sous-menu qui
s'affiche,

tu choisis la deuxième option. Je ne sais malheureusement pourquoi elle a
été

mal traduite en "Sur disque" mais en fait, ça fera bien la copie vers un
fichier

image sur ton disque dur.

(2) Quand la copie dans le fichier image est finie, tu enlèves le disque

original et tu le remplaces par le disque que tu veux graver. Tu retournes

ensuite dans le menu "Actions" et tu choisis "Graver image...".

1-3-10 copier coller compilation complément Christophe Delaunay

>avec infrarecorder, comment fais-tu un copier coller pour crééer une

>compilation par exemple avant de la graver.

[ChD]

Humps, oui. En fait, ça marche presque comme nero.

Donc, pour "copier/coller" dans infrarecorder, tu fais la chose suivante:

(a1) Tu t'arranges à avoir deux choses d'ouvertes: d'une part,
l'application, et

d'autre part, une fenêtre de type "explorateur windows", (poste de travail
par

exemple). Tu devras régulièrement passer d'une fenêtre à l'autre avec
.

A noter que les utilisateurs de Nero voient probablement déjà comment faire
mais

infrarecorder recè_le un tout petit problème supplémentaire.

(a2) Avant de commencer les opérations de copier/coller, tu dois tabuler

quelques coups dans la fenêtre Infrarecorder, jusqu'à ce qu'il te dise
"liste

déroulante" et que tu constates que la liste en question est vide. Enfin, vu

qu'ici j'ai un jaws US, il me dit "listbox" mais c'est pareil.

(a3) Dans la fenêtre "explorateur windows", tu vas prendre ce que tu veux
avec

du .

(a4) Dans la fenêtre infrarecorder, tu peux déposer ce que tu as pris avec

. Sur le moment, jaws ne dit rien mais si tu actionnes la flèche
basse,

tu t'apercevras que la liste, vide à l'étape (a2) se remplit.

Et tu peux naviguer à l'infini entre tes deux fenêtres pour prendre tout ce
que

tu veux dans l'explorateur et le déposer dans la fenêtre infrarecorder mais

attention au remplissage. Cette façon de faire te permet difficilement de

contrôler ça. Certes, il y a bien une barre de remplissage en bas de la
fenêtre

infrarecorder. Une plage braille peut en rendre compte mais l'information

qu'elle restitue est fort incomplète parce qu'elle ne "dit" pas où on se
situe

sur la barre de remplissage.

Alors voilà comment je fais.

(b1) Au lieu d'une fenêtre explorateur, j'en ouvre deux: la première me
sert à

prendre tout ce que je veux pour faire ma compilation. La seconde, je
l'ouvre

sur un dossier temporaire que je crée pour l'occasion.

(b2) Au lieu de copier directement de ma première fenêtre explorateur dans

infrarecorder, je copie d'abord dans la seconde. De cette façon, je peux de

temps en temps remonter la seconde fenêtre d'explorateur d'un cran,
sélectionner

mon dossier temporaire, puis y faire pour savoir combien de
place

il occupe sur mon disque dur.

(b3) Quand j'ai rempli mon dossier temporaire à mon goût, je ferme la
première

fenêtre d'explorateur. Je m'assure que la deuxième fenêtre d'explorateur
affiche

bien le contenu de mon dossier temporaire puis je fais pour tout

sélectionner, puis pour copier ma sélection.

(b4) Je passe dans la fenêtre infrarecorder. Si je n'ai pas tabulé encore

jusqu'à entendre "liste déroulante", je le fais puis je fais pour

copier, d'un coup d'un seul, tout ce que j'ai pris à l'étape (b3).

(b5) Après ça, je n'ai plus qu'à brûler mon disque en utilisant le menu
"Action"

en haut.

Note que c'est une des façons de faire mais il y en a d'autres.

Tiens, juste une piste pour te mettre sur une autre méthode que certains
peuvent

trouver plus pratique.

En ouvrant infrarecorder, on remarque vite que la fenêtre se divise en
plusieurs

volets dont un à deux cadres, de type "volet d'exploration". On s'aperçoit
bien

vite que, comme prévu, ce volet sur lequel jaws a la bonne idée de se

positionner est un volet d'exploration à partir duquel on peut voir tous les

fichiers de l'ordinateur. D'entrée de jeu, on est sur la liste des dossiers

présentés en vue arborescente. Quand on tabule une fois, on arrive sur le
second

cadre du volet d'exploration: une liste des fichiers du dossier sélectionné
dans

le cadre 1.

En tabulant une nouvelle fois, on remarque qu'on arrive dans un second
volet,

fait de deux cadres, pareil que le premier mais qui, cette fois, présente la

liste des fichiers et dossiers qu'on veut mettre sur le disque. D'ailleurs,

quand on arrive sur le premier cadre de ce volet, on n'entend qu'une liste
de

hiffres. C'est le nom qu'infrarecorder donne à notre compilation en

construction. Pas très parlant ce nom alors tant qu'on y est, on s'empresse
de

le changer.

A mesure que la compilation va se remplir, la vue arborescente va se
dessiner.

La racine de cette vue est le nom du disque, et en-dessous, tous les
dossiers et

sous-dossiers qui y seront gravés.

En tabulant une quatrième fois, on arrive sur cette "liste déroulante" dont
je

parlais précédemment. C'est la liste des fichiers.

Pour faire sa compilation en restant en permanence dans infrarecorder, on

navigue dans les deux premiers cadres et, à chaque fois qu'on trouve quelque

chose qu'on veut, on appuie sur pour aller sur la barre de menus, on

choisit "Edition" puis "Ajouter" puis "Sélectionné". On peut de temps à
autre

aller sur les troisième et quatrième cadres pour se rendre compte que ça se

remplit mais sûrement, ça le fait. Problème: cette façon de faire donne le
même

souci que la méthode (a) alors je ne détaille pas plus que ça.

***

Voila a propos d'InfraRecorder !
Arobamicalement.
BlindHelp!

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez laisser votre commentaire !